Dans la plaine

by Taulard

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

1.
les tours en vélo dans la plaine pour aller se baigner à la rivière le bagage des oiseaux dans la plaine observer le castor dans les ramières les revues porno dans les ramières trouvées au hasard d'un sentier la récolte des ails en été le dos courbé toute la journée le soir les bières et les virées et de nouveau au matin les corps penchés des ados qui avancent dans leur rangée ces corps pliés qui avancent penchés sur la terre à ramasser les aulx chacun dans sa rangée, sécateur à la main ces corps penchés dans la plaine en octobre l'ambiance a changé l'errance d'octobre dans la plaine les remises en question dans la plaine la solitude au bord de la rivière le souvenir des étés dans la plaine et le travail dur dans les champs le dos courbé toute la journée le soir les bières et les virées la fête de l'ail qui clôt la saison les ballots de paille partout à l'horizon sur lesquels on regarde le soleil se coucher les routes poussiéreuses de l'été sur lesquelles on regarde le soleil se coucher les cigarettes à l'arrière du tracteur les tatouages au stylo qui disent « suis ton cœur » les retours fréquents dans la plaine le passage du train dans la plaine et les feux de bois dans les ramières remonter le cours de la rivière et les veillées dans les ramières
2.
02:05
eh ça doit faire une heure que je t'écoute parler sans avoir la chance d'en placer une ou deux en chemin l'histoire de converser mais rien ne t'arrête dans ton élan tu m'mets une grosse disquette une grosse disquette et tu t'en rends même pas compte tellement tu passes à côté de ce que je dis ou de ce que je dis pas ça fait aucune différence t'façon tu n'écoutes pas tu m'coupes à chaque fois c'est comme si il te manquait quelques bases pour discuter tu m'mets une grosse disquette une grosse disquette et t'es coincé dans ta bulle ton monologue infernal dans tous ces moments-là il y a plus que toi qui compte tu rattrapes le retard d'une semaine passée seul mais c'est pas une raison pour mettre des grosses disquettes à tes potes qui perdent patience face à ton débit constant de paroles qui font aucun sens vu que j'ai perdu le fil de tes mots y a déjà un bout de temps mais ça t'empêche pas de continuer ainsi comme si tout allait pour le mieux
3.
00:59
je fais une fixation sur ce sujet-là je ne pense plus qu'à ça j'ai bloqué j'en dors pas la nuit ça me prend de l’énergie je bloque je bloque je bloque je bloque complètement fixation je fais une fixation sur cette histoire-là j'y pense dans mon lit quand je ne devrais pas je suis resté bloqué sur cette personne-là faudrait lui parler mais j'y arrive pas je bloque complètement fixation
4.
01:41
baragouiner baragouiner être comme paralysé il y a quelques trucs sur lesquels je bute qui me font flipper dire ce que je ressens dire comment je vais au delà des conventions et simples banalités baragouiner baragouiner être comme paralysé il y a quelques trucs sur lesquels je bute je me sens largué on m'a pas appris à exprimer ce que je ressens maintenant quand je tente de le faire ça me vient difficilement on m'a pas appris à partager ce que je ressens maintenant quand je tente de le faire ça me vient difficilement
5.
02:06
je suis atteint contaminé par cette envie de regarder mon téléphone à longueur de journée je regarde l'écran machinalement je suis foutu fomo je suis atteint par la manie de regarder mon téléphone en permanence de manière obsessionnelle je suis accro à mon écran je suis accro à mon écran je passe toutes mes nuits à mater des photos je suis connecté toute la journée faut à tout prix qu'il y ait du réseau mes neurones sont atteints fomo je suis idiot mes neurones sont atteints fomo je suis idiot
6.
quand j'ai besoin de prendre l'air je vais sur la montagne juste derrière Fontaine je pars de chez moi à pied jusqu'au parc Karl Marx rejoindre un sentier qui monte dans les bois jusqu'au refuge je reste dormir là-haut ça me change les idées ça me fait sortir de chez moi à force de pousser plus loin je m'en vais plusieurs jours jusqu'aux hauts plateaux j'ai soif d'aventures je veux plus du train-train c'est pourquoi je me retrouve sur les hauts plateaux trois jours de rando sur les hauts-plateaux je marche pendant des heures dans le plus grand silence que j'ai jamais connu étendue de pierres étendue de vert face au Grand Veymont
7.
c'est parfois difficile de parler et dans ces moments-là je préfère ne plus rien dire je veux pas parler, fatigué, je suis fatigué de cette soirée quand je fonctionne pas que j'ai perdu le cap discuter je peux pas et je me laisse glisser dans un mutisme douloureux peu à peu douloureux je veux pas parler, fatigué, je suis fatigué je suis fatigué de cette soirée et je me renferme sur moi-même
8.
02:38
j'étais bien bien bourré plein d'entrain entouré de mes amis plein d'assurance en confiance et là j'ai dit quelque chose de maladroit une question idiote pas de réponse, silence je bégaie d'une voix moins assurée t'as pas voulu me répondre c'est comme ça, silence ce silence me met dans l'embarras mort de honte, immobile je n'osais plus regarder ailleurs que devant moi mort de honte, je suais incapable de répondre à « est-ce que ça va? » ok j'avais bu et tout était bien trop intense mais là j'étais gêné et t'aurais pu me sortir de mon embarras, mon désarroi ok j'ai merdé c'était maladroit de là à me laisser dans l'embarras ? réponds-moi, me laisse pas comme ça
9.
10.
03:03
je suis privilégié j'ai pu voyager vadrouiller tout seul sans me poser de questions je suis privilégié je suis pas angoissé à l'idée de dormir au bord de l'autoroute faire du stop tout seul sans appréhension c'est un privilège dormir à l'arrache en se sentant sécur c'est un privilège je me sens privilégié quand je parle avec toi ça t'est pas si facile de voyager comme ça on t'a conditionnée au manque de confiance jamais encouragée à rouler ta bosse être aventureuse je suis privilégié j'ai pas à me soucier des vêtements que je porte face aux regards lourds je suis privilégié je peux me reposer dans une rue passante sans que ça me préoccupe je me sens privilégié quand je parle avec toi ça t'es plus compliqué de voyager comme ça être indifférent du regard des gens c'est un privilège se sentir à l'aise un peu n'importe où c'est un privilège
11.
03:25
tu penses trop aux apparences t'es soucieux de ton apparence tu t'inquiètes t'as conscience de tous ces regards le souci de bien paraître ça t'importe t'as une conscience aiguë des regards posés sur toi et t'as le sentiment que ce que tu portes aujourd'hui ça ne va pas, ça t'inquiète, tu te mets à regarder, à comparer la coiffure, les chaussures des gens qui marchent à tes côtés la coiffure, voir si leur nuque est ratée t'as perdu toute ton assurance tu penses trop aux apparences t'es soucieux de ton apparence

about

enregistré en juin 2019 aux ateliers de la fontaine
à Villefranche de Rouergue pendant la canicule
enregistrement, mix et dub par Miquel
master par Harvey Birrell
pochette par Thomas jaigrandidansuncercueil.tumblr.com

broderie records 01

credits

released April 23, 2020

license

tags

about

taulard Grenoble, France

contact / help

Contact taulard

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Dans la plaine, you may also like: